Lecteur Urbain

Le guide du lecteur intergalactique

Blog de livres fantasy, science-fiction, histoires, romans...

Roman

La danse des vivants d’Antoine Rault

La danse des vivants est un roman qui m’avait attiré grâce à sa jolie couverture (une illustration de Carl Robert Arthur Thiele) et surtout grâce à son résumé qui promettait un roman « historique » qui se passe à la fin de la 1ère guerre mondiale et pendant l’entre-deux-guerres.

Eté 1918. Dans un hôpital militaire, un jeune homme se réveille amnésique. Il a tout oublié de son passé, jusqu’à son nom, mais parle aussi bien le français que l’allemand. Les services secrets français voient en lui l’espion idéal. Ils lui donnent l’identité d’un mort allemand. Mais peut-on être un autre quand pour soi-même on est personne ?
Grande fresque historique et roman d’aventures captivant, où personnages imaginaires et réels se côtoient, La danse des vivants nous entraîne dans une épopée à travers l’Allemagne de Weimar. C’est toute l’Europe de l’entre-deux-guerres déchirée par la violence des nationalismes et des idéologies que nous dépeint l’auteur à travers ce héros sans mémoire.
De surprises en surprises, une réflexion sur l’identité et le destin de l’homme emporté et bouleversé par la marche de l’Histoire.

J’ai vraiment adoré et dévoré ce roman d’Antoine Rault. J’ai adoré le côté roman historique et la recherche fait par l’auteur sur son sujet. On retrouve même parfois au milieu du récit des explications sur des choses qui ont pu être découvertes a posteriori du récit. Il est allé au fond des choses (par exemple sur les méthodes de « guérison » des états de stress post traumatique pendant la 1ère guerre mondiale ou sur la dette allemande suite au traité de Versailles), au risque parfois de couper un peu le roman mais cela ne m’a absolument pas gêné, au contraire.

Il ne faut jamais oublier cette leçon de l’histoire : le peuple envahi est celui qui souffre le plus et de ce fait garde le plus longtemps le désir de vaincre.
Antoine Rault, La danse des vivants

J’ai beaucoup apprécié de ne pas avoir eu que le point de vue franco-français et d’avoir aussi le point de vue allemand (sur la signature du traité de Versailles) ou le point de vue américain (sur les négociations menant au traité). C’était très plaisant d’avoir le côté « macro » de la guerre au niveau des états et des chefs d’états et le côté « micro » avec l’histoire de Charles / Gustav. Les récits des combats et des batailles sont également très prenants, avec beaucoup de rythme et très immersifs.

Grâce à ce roman, on peut comprendre en partie les tenants et les aboutissants de cette période qui va mener à la montée du fascisme en Allemagne et à la seconde guerre mondiale.

La danse des vivants
d’Antoine Rault

Ma note : 9/10 

496 pages | ISBN : 978-2226328786 | acheter sur Amazon

Leave A Comment