Lecteur Urbain

Le guide du lecteur intergalactique

Blog de livres fantasy, science-fiction, histoires, romans...

Science-Fiction

Mon top 10 des livres de science-fiction et fantastiques

Sur ce blog, je vais essayer de ne pas que parler de mes lectures en cours et à venir, mais également parler de mes lectures passées. C’est pour ça qu’après avoir proposé un top des livres de fantasy que j’ai pu lire, je vous propose un top 10 complètement subjectif des livres de science-fiction et livres fantastiques que j’ai lu !

10. Spin de Robert Charles Wilson

Spin de Robert Charles Wilson

Après avoir découvert Robert Charles Wilson avec le déjà très bon Mysterium (voir sur Amazon), j’ai lu Spin du même auteur. Ce roman a gagné le prix Hugo en 2006. Il raconte l’histoire de Tyler Dupree, racontée à la première personne et de sa quête pour comprendre pourquoi les étoiles ne sont plus visibles depuis la Terre.

J’avais bien aimé la construction du récit avec les flashbacks qui situent l’histoire dans un futur proche alors que le temps présent est très lointain ! À noter qu’il existe 2 suites à ce roman : Axis et Vortex.

9. The city & the city de China Miéville

The city & the city de China Miéville

Le principe de base du roman est assez surprenant : Besźel et Ul Qoma sont deux villes complètement entremêlées, partageant des mêmes quartiers et des mêmes rues. Cependant, les habitants de ces 2 villes n’ont absolument pas le droit de se mélanger, même un simple regard vers l’autre entraîne l’intervention de la police transnationale. On suit ici l’inspecteur Borlù qui doit résoudre une enquête dans cet univers.

The city & the city a également remporté le prix Hugo (2010) et on comprend pourquoi quand on lit le résumé de ce roman et de son concept un peu fou !

8. La trilogie de la Lune de Johan Héliot

La trilogie de la Lune de Johan Héliot

Johan Héliot est un des trois auteurs français de ce top 10. La trilogie de la Lune est une série se passant dans un univers uchronique (Napoléon III n’a pas perdu la guerre contre la Prusse) et steampunk. L’histoire se déroule en France et a pour personnage principal… Jules Verne ! Elle raconte donc la mission de Jules Verne sur la face cachée de la Lune pour y retrouver Louise Michel.

Cette trilogie est un des premiers romans steampunk que j’ai lu et j’en garde un très bon souvenir. J’ai trouvé très intéressant de faire des personnages célèbres (tels Jules Verne et Victor Hugo) dans un univers totalement alternatif. L’inventivité de Johan Héliot m’avait imprésionné !

7. Silo de Hugh Howey

Silo de Hugh Howley

Silo est une trilogie de Hugh Howey qui est composé de :

  • Silo
  • Silo, origines (conçu comme un préquel mais à lire après le premier tome)
  • Silo, générations (qui conclut l’histoire)

Le premier tome a permis à l’auteur de se faire un nom. En effet, il en a vendu 500 000 au format numérique en auto-édition sur Amazon. D’abord conçu comme une série de cinq épisodes, ce premier tome a été regroupé pour en faire un seul livre. L’histoire raconte l’évolution d’une société, vivant dans un futur indéterminé, qui est entièrement regroupée dans un silo de 144 étages. Une réglementation stricte (politique de natalité contrôlée entre autres)  est à respecter, sous peine de se faire condamner à l’exil à l’air libre et y mourir à cause de la toxicité de l’air.

La trilogie Silo, permet de comprendre les tenants et les aboutissants qui ont conduit à cette situation. La construction du récit avec le « préquel » se retrouvant au milieu permet une plus grande compréhension au sens large de l’histoire de cette série post-apocaplyptique.

6. Les univers multiples de Stephen Baxter

Les univers multiples de Stephen Baxter

Ici on est dans un style de science-fiction totalement différent des autres éléments de ce top 10 déjà présentés. Stephen Baxter est un auteur de « hard science-fiction » (voir la définition sur Wikipedia). Chacun des livres de la trilogie des Univers multiples de Stephen Baxter est basé sur un « concept » différent et raconte une histoire différente (TempsEspace et Origine) mais avec des personnages similaires, dans un univers « parallèle » (les 3 histoires sont indépendantes)

Comme toujours chez Stephen Baxter on y découvre beaucoup de concepts et de théories scientifiques existants. Tout est bien heureusement expliqué de manière compréhensible (il y a toujours un « idiot » à qui il faut tout expliquer !). Je suis rarement déçu avec les romans de Stephen Baxter !

5. H2G2, le guide du voyageur galactique de Douglas Adams

h2g2 de Douglas Adams

Comment présenter H2G2 ? Cette « trilogie en cinq volumes » est une des série de science-fiction les plus connus au monde et carrément mythique dans certains milieux geek 🙂

H2G2 a commencé comme un roman radio dans les années 1970 sur la BBC. On pourrait qualifier l’œuvre de Douglas Adams de science-fiction humouristique, avec un humour très british. C’est totalement décalé et totalement barré, il faut vraiment avoir l’esprit ouvert et de l’imagination quand on lit H2G2. À noter que je vous conseille très fortement de le lire en VO si vous le pouvez, la traduction française n’étant pas à la hauteur (pour info, vous pouvez lire cet article qui en parle très bien).

4. Replay de Ken Grimwood

Replay de Ken Grimwood

Replay de Ken Grimwood fait partie des quelques romans qui m’ont marqué. Je me souviens l’avoir lu quasiment d’une traite, je n’avais pas réussi à le lâcher de la nuit…

Il raconte l’histoire de Jeff Winston qui « meurt » à l’âge de 43 ans, mais se réveille à l’âge de 18 ans (en 1963) tout en ayant gardé entièrement la mémoire de son ancienne vie. Ce n’est certes pas de la science-fiction à proprement parler, cela n’entre pas non plus dans les détails des voyages dans le temps et des paradoxes qu’il peut en découler mais cela fait se questionner sur ce que l’on vivrait dans le même cas et se questionner sur notre propre vie en général.

Ce roman fait partie des rares romans que j’ai lu plusieurs fois, je le trouve très largement sous-côté.

3. Le château des millions d’années de Stéphane Przybylski

Le chateau des millions d'années de Stéphane Przybylski

Le château des millions d’années est le premier tome de La tétralogie des origines de Stéphane Przybylski. Le récit du premier tome commence en juin 1939 par une découverte archéologique faite en Irak par un archéologue allemand accompagné par un officier SS Friedrich Saxhäuser. Cette découverte si importante aura un rôle à jouer à l’aube de la seconde guerre mondiale.

La recherche effectuée en vue de cette tétralogie est impressionnante : sur le fonctionnement de l’armée nazie, sur les relations internationales… On suit également, à l’aide de flashbacks, la montée du nazisme en Allemagne à travers l’histoire de Friedrich Saxhäuser et de l’évolution de sa carrière.

À l’heure actuelle, 3 tomes sont déjà disponibles sur les quatre prévus (Le marteau de Thor et Club uranium ont suivi Le château des millions d’années). J’espère que le 4e va bientôt suivre 🙂

2. Seul sur Mars d’Andy Weir

Seul sur Mars d'Andy Weir

Seul sur Mars est un des seuls romans que j’ai acheté avant même que la traduction française ne soit disponible. Encore un que j’ai absolument dévoré, les descriptions de Mars et les explications faites par Andy Weir font que l’on s’imagine facilement la vie sur la planète rouge.

Ce roman est quelque part un « feel good book » (tout comme le film tiré du livre est un « feel good movie »). Certes, le héros a ici un peu réponse à tous les problèmes il est confronté, mais on se prend très facilement au jeu et les explications scientifiques « crédibles » renforcent encore le récit.

 

1. Malhorne (tétralogie) de Jérôme Camut

Malhorne de Jérôme CamutLa tétralogie Malhorne de Jérôme Camut est un cycle de romans fantastiques. C’est un peu compliqué pour moi d’expliquer rapidement ce qui se cache derrière ce titre. On y découvre Malhorne, personnage qui a laissé sa trace à toutes les époques de l’histoire. On y suit sa traque et sa découverte par l’ethnologue Franklin Adamov.

Le récit dans Malhorne se fait assez lentement, l’auteur prenant le temps de bien poser les personnages avant de se lancer dans le récit en tant que tel. C’est particulièrement marquant dans le premier tome Le Trait d’union des mondes où les 150 premières pages servent « d’introduction » et de découverte des personnages principaux du récit.

J’ai adoré le côté mystérieux du récit, la narration posé et l’écriture assez « simple » mais qui posent de bonnes questions. Pour conclure, Malhorne est pour moi dans mon top 3, tout genres confondus, que je conseille dès que j’en ai l’occasion. Et c’est malin, j’ai maintenant envie de le relire… 😉

 

Crédit photo : illustration par Tom Simpson sur Flickr

6 Comments Mon top 10 des livres de science-fiction et fantastiques

  1. Sandrine

    Il est très bien ce top 10… bon à part le Replay qui m’a beaucoup ennuyée, je crois bien que nous avons des goûts en commun.
    Et je vois dans ta sidebar que tu lis « Phare 23 » : bon courage, pas rose tous les jours le métier de lecteur 🙂

    Reply
    1. Arnaud

      Merci pour ton commentaire ! Et je crois qu’on est assez d’accord sur Phare 23 (la chronique du bouquin devrait arriver sous peu 🙂 )

  2. Christ_OFF

    Bonsoir
    Merci pour ce top.
    Comme j’aurais moi aussi placé certains romans comme Spin et « Seul sur Mars » dans mon propre classement, je suis très intrigué par les autres !
    Encore merci
    Je m’abonne au blog !

    Reply
  3. lutin82

    Très sympa ce top, je n’en ai pas lu énormément (4/10), mais j’ai Spin au « programme » en 2017.

    Mon seul bémol est H2G2 auquel je n’ai pas accroché.

    Reply
  4. Arnaud

    Tu peux foncer pour Spin, c’est top ! H2G2 c’est vrai que c’est tellement différent de tout ce qu’on peut lire, qu’il n’y a pas de juste milieu : soit on aime, soit on accroche pas du tout !

    Reply

Leave A Comment