Lecteur Urbain

Le guide du lecteur intergalactique

Blog de livres fantasy, science-fiction, histoires, romans...

Science-Fiction

Mon top 10 des romans d’anticipation

Pour mon quatrième top 10, je vais proposer un top 10 des romans d’anticipation. C’est avec la fantasy et la science-fiction, un genre que j’apprécie vraiment et qui fait partie de ceux pour lesquels j’ai lu le plus de livres. Ces romans ont été classé dans les romans d’anticipation selon ma logique, pour certains ils auraient aussi pu très bien se trouver parmi les romans de science-fiction ou les thrillers.

Voici donc ce top 10 totalement pas du tout objectif et qui comporte, vous allez le voir, pas mal de livres avec des scénarios catastrophes !

10. En panne sèche d’Andreas Eschbach

En panne seche d'Andreas Eschbach

En panne sèche raconte l’histoire de Markus Westermann qui pense avoir trouvé une méthode pour trouver plein de nouveaux gisements de pétrole, alors que ceux situés en Arabie Saoudite commence à se tarir.

Le roman d’Andreas Eschbach est un très bon thriller environnementaliste (et loin d’être le seul de cette liste !). Le rythme de l’histoire est plutôt rapide, cela se lit très facilement et de manière plaisante. La recherche de solutions à une ère post-pétrole est un domaine de romans d’anticipation que j’apprécie plutôt, avec des problématiques que je trouve intéressantes ! Le livre aborde aussi le thème des « start-ups » qui font de la recherche et qui essaye de garder jalousement le fruit de leurs recherches

9. Days de James Lovegrove

Days de James Lovegrove

J’ai vraiment bien aimé le côté un peu décalé de Days écrit par James Lovegrove. Il y décrit la vie d’un magasin où on peut trouver absolument tout et bénéficiant d’offres flash qui peuvent se jouer à la seconde près. C’est un peu la description d’un Amazon physique, un magasin Galeries Lafayette à l’échelle 1000 !

L’auteur nous raconte l’histoire de ce microcosme qu’est en définitive ce magasin avec un humour très british. Mais cet humour n’empêche pas du tout la réflexion. Ce roman est une belle satyre du monde consumériste dans lequel on vit !

8. Gaïa de Yannick Monget

Gaia de Yannick Monget

Imaginez que la faune et la flore commencent à se rebeller de l’emprise des hommes suite à des mutations génétiques. Gaïa de Yannick Monget est un très bon roman apocalyptique qui a aussi une thématique environnementale et qui traite de la relation entre l’homme et la nature.

J’avoue avoir littéralement dévoré ce livre de Yannick Monget, avec une histoire bien menée et on a toujours en plus d’en savoir plus sur l’évolution des personnages dans cette nature devenu hostile à l’homme et ce qu’ils vont découvrir. Donc, attention, c’est un roman qui se lit en une fois (ou presque !).

7. Feddayin de Robert Ferrigno

Feddayin de Robert Ferrigno

Suite à une attaque nucléaire et suite à une guerre civile, les États-Unis deviennent les États Islamiques d’Amérique. Voici le postulat de départ de Feddayin, un roman d’anticipation écrit par Robet Ferrigno. On suit ici les aventures de Rakkim Epps, ancien combattant, qui doit retrouver Sarah Dougan, la nièce du chef de la sécurité.

Pour moi la force de ce roman est la description de ce monde post attaque nucléaire aux États-Unis. L’aventure est très prenante et l’immersion dans cette nouvelle donne géopolitique est complète. C’est encore une fois un roman que j’ai dévoré ! Le seul petit défaut de ce roman peut être le côté parfois caricatural des personnage.

6. Aqua TM de Jean-Marc Ligny

Aqua TM de Jean-Marc Ligny

Aqua TM est le premier des deux romans de Jean-Marc Ligny présents dans ce top. Il présente un monde où les dérèglements climatiques ont provoqués des gandes sécheresses. Une nappe phréatique est découverte au Burkina Faso et pourrait sauver les Burkinabé, mais la propriété de cette réserve d’eau est revendiqué par la multinationale qui l’a découverte grâce à des images satellites.

On retrouve ici, dans le roman de Jean-Marc Ligny, une critique d’un monde (trop ?) libérale ou des sociétés privées peuvent revendiquer des droits sur des étendues d’eau. Et ce sont bien sûr les locaux qui en pâtissent le plus. J’ai beaucoup aimé ce « thriller » environnementaliste où se mêle modernité et traditions avec le mysticisme africain, assez présent dans le livre. C’est une fois de plus un roman que j’ai eu du mal à lâcher.

5. La route de Cormac McCarthy

La Route de Comarc McCarthy

La route de Cormac McCarthy est un classique dans les romans post-apocalyptique et est le seul de ce top 10 à avoir fait l’objet d’une adaptation cinématographique. On suit un enfant et son père dans un monde qui a été dévasté. Il n’est pas question ici de savoir ce qu’il s’est passé, ce n’est pas le sujet du livre, mais plutôt de suivre ces deux personnages dans leur quête pour la survie au milieu d’un monde redevenu barbare.

Attention, ce roman est vraiment sombre et pas forcément très joyeux. On y ressent vraiment la peur et le désespoir du fils et du père, c’est vraiment saisissant. Il y a malgré tout un passage un peu plus « joyeux », et qui m’a marqué, quand ils découvrent une oasis sur leur route. Ce n’est pas pour rien que Cormac McCarthy a reçu le prix Pulitzer en 2007 pour ce roman.

4. Australia underground de Andrew McGahan

Australia Underground de Andrew McGahan

Australia underground est un roman écrit en 2006 qui y décrit une Australie de 2010 alternative. Dans cette Australie d’Andrew McGahan devenue un état quasi-totalitaire et ultra sécuritaire, on y suit la cavale de Leo James, frère du premier ministre et entrepreneur véreux qui bosse dans l’immobilier. Il est recherché suite à son enlèvement par le groupe extrémiste qui serait à l’origine de la destruction de Camberra par une bombe atomique.

Toute cette cavale est entrecoupée de flashback qui permettent d’expliquer et de raconter comment l’Australie s’est transformée en état totalitaire à la botte des Américains. J’ai beaucoup aimé le suspense et la description de la géopolitique dans ce monde alternatif (vraiment ?) présent dans ce roman et la manière dont l’auteur distille les infos, jusqu’à la révélation finale qui est assez sidérante ! Je conseille ce roman qui, pour moi, est assez sous-côté !

3. Déluge et Arche de Stephen Baxter

Arche de Stephen Baxter

Cette duologie de Stephen Baxter mérite aussi d’être présente dans ce top 10 des romans d’anticipation. J’ai regroupé les deux romans, Déluge et Arche, car ils racontent une seule et même histoire. Dans le premier tome écrit en 2008, on suit 4 scientifiques qui découvrent, après cinq où ils étaient retenus otages, un monde où les eaux ont monté d’un mètre, provoquant des désastres partout sur la planète.

Le postulat de départ n’est pas aussi farfelu qu’il n’y paraît. La montée du niveau des océans est un réel problème et personne ne peut estimer vraiment quand cela va nous tomber dessus et à quelle échelle. J’ai toujours apprécié l’approche « hard-scifi » de Stephen Baxter qui permet d’expliquer avec des concepts scientifiques réels ce qu’il décrit dans ses romans d’anticipation / science-fiction.

2. La théorie des dominos de Alex Scarrow

La théorie des dominos d'Alex Scarrow

Que se passerait-il si l’essence n’était plus disponible, quasiment du jour au lendemain, à la suite d’attentats terroristes ? Ceci est le postulat de départ de La théorie des dominos d’Alex Scarrow, un thriller d’anticipation réaliste et qui fait froid dans le dos quand aux conséquences que peut avoir la fin du pétrole.

L’absence de pétrole n’est que le premier domino qui tombe dans ce monde d’Alex Scarrow, les conséquence en seront nombreuses et catastrophiques, les dominos vont tous tomber les uns après les autres. Ce roman est vraiment très prenant et nous fait vraiment réfléchir sur notre dépendence à l’énergie fossile et plus particulièrement au pétrole et à ses dérivés. À noter qu’une suite existe à ce roman, L’effet domino, qui parle de la survie dans ce monde dévasté et sans pétrole.

1. Exodes de Jean-Marc Ligny

Exodes de Jean-Marc Ligny

Exodes est le deuxième roman de Jean-Marc Ligny présent dans ce top 10. On y suit le destin croisé de plusieurs personnages disséminés en Europe, dans un monde qui a subit un réchauffement climatique important et devenu hostile.

La force de ce roman d’anticipation est la description de ce monde réchauffé et la diversité des personnages et de leurs situtations et manière d’essayer de s’en sortir, entre une famille riche vivant dans une enclave à Genève, une Espagnole se réfugiant dans la religion, des marins Suédois à la recherche d’une île vierge… C’est vraiment bien écrit et l’alternance entre les personnages est pour moi la grande force de roman. On y voit bien la nature humaine sous toutes ses formes et une nouvelle fois, ça peut faire froid dans le dos.


Et vous, quel roman aurez-vous mis dans votre top 10 ?

Crédit photo : par Erica Minton sur Flickr

Leave A Comment